Lecture Perso·Romance

Le père noël était presque parfait – Rose M Becker – Éditions Addictives

51j-lgagl-l-_sy346_

Résumé :

Calista rêve d’un miracle de Noël pour sauver le café familial, menacé de fermeture. Mais pour commencer, elle a droit à une surprise tombée du ciel !

Liam vient d’avoir un accident de voiture, il est blessé et désorienté. Calista n’écoute que son bon cœur et le recueille chez elle, lui offrant un toit et de quoi se remettre. Mais Liam n’est pas celui qu’elle croit, et il n’est pas venu dans cette petite ville par hasard… Alors que les sentiments s’en mêlent, les deux jeunes gens entament une relation mouvementée et basée sur un mensonge inextricable.

Et si la vérité était plus complexe encore que les secrets ?

L’avis de Lola :

Une très belle belle couverture et un résumé qui donne envie de lire.

Calista vient en aide à un homme : Liam, qui est très mal en point. Elle se demande si elle va fêter Noël sans son père et il y a le retour d’une personne qu’elle ne veut pas voir. Quand à Liam il n’a jamais vraiment apprécié les fêtes, elle veut le faire pour lui.

Un lien se tisse entre les deux personnages mais Liam lui cache des choses. Elle voudrait qu’il les partages avec elle et tout se complique. Je trouve qu’elle est très fleur bleue.

Une très belle romance qui est d’actualité avec les fêtes de Noël qui approche, l’auteure m’a fait rêvé. Un petit miracle pour Noël ça existe.

La plume de l’auteure et très addictive, j’ai lu tous ses romans j’ai toujours eu beaucoup d’émotions, des petites merveilles en bref j’ai adoré et j’ai passé un agréable moment.

Les filles si vous aimez les belle histoires, allez-y .

Extrait :

– Déshabillez-vous.

Liam me regarde avec des yeux en soucoupe. Assis sur le lit, il repose l’un des livres prélevés à la petite bibliothèque de sa chambre – uniquement de vieux romans policiers qui appartenaient à mon père.

– Je vous demande pardon ?

J’avoue que dit comme ça, ça peut prêter à confusion…

J’essaie de ne pas me transformer en tomate tandis qu’il me contemple avec un sourire en coin. Je tiens entre mes mains une trousse de premiers secours et les médicaments achetés à la pharmacie après la fermeture du café.

– Vous devez vous déshabiller pour vos soins, reformulé-je.

Son sourire s’affirme. Lui ne semble pas du tout mal à l’aise. Au contraire, la situation paraît l’amuser. Ça en fait au moins un sur deux !

– Vous venez jouer les infirmières ?

Rouge brique. Rouge pivoine. Rouge-morte-de-honte.
C’est fou toutes les nuances qui existent.

Le père noël était presque parfait, Octobre 2016, extrait tiré d’amazon.

Note : 4,5/5

Informations :

Éditeur : Éditions Addictives

Sortie : Le 28 Octobre 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s